• "La Voyageuse" est une plateforme d'hébergement réservée aux femmes qui veulent voyager seules en toute sécurité.
  • Le site a été créé par Christina Boixière, qui a connu une mauvaise expérience de harcèlement lors de l'une de ses voyages et veut aider les femmes à éviter ces problèmes.
  • Les femmes peuvent s'inscrire en tant que voyageuses ou hébergeuses, et doivent fournir des informations pour vérifier leur profil et garantir la sécurité. L'inscription est gratuite mais il y a un abonnement annuel payant.

Lancé début avril, « La Voyageuse » est une plateforme destinée aux femmes qui veulent voyager seules et en sécurité. Peu importe leur destination, le site leur permet de trouver un logement de manière simple, et en toute confiance. En tant que tel, La Voyageuse répond ainsi parfaitement aux inquiétudes des femmes qui aiment parcourir le monde en solo. Détails.

La raison d’être du site

À l’origine de La Voyageuse, nous avons Christina Boixière. Cette globe-trotteuse de 36 ans a décidé de créer cette plateforme d’hébergement gratuite par amour du voyage, mais aussi pour rassurer et rendre service à toutes celles qui partagent sa passion. « Faire en sorte que les femmes s’émancipent, c’est ça qui me motive, le voyage donne le goût de la liberté et de l’indépendance, on fait souvent de merveilleuses découvertes qui nous changent à jamais ».

Éditions Leduc À vous le 7e ciel – Les secrets de la jouissance au féminin
  • Toutes les femmes peuvent atteindre l’orgasme, ou plutu00f4t LES orgasmes
  • u00a0 Si ce n’est pas une u00e9vidence pour vous, rien n’est perdu
  • u00c0 travers ce guide, commencez un voluptueux voyage qui vous apprendra notamment : u00c0 bien stimuler le point G (et les autres points mu00e9connus), Comment tirer le meilleur parti des sex-toys, Quelles sont les meilleures positions du plaisir pour atteindre la jouissance, seule ou avec votre partenaire
  • u00a0 De leur cu00f4tu00e9, les hommes ne sont pas oubliu00e9s : ils sauront tout sur les mystu00e8res des orgasmes au fu00e9minin et leur aimu00e9e atteindra bientu00f4t le 7e ciel. u00a0 Gu00e9rard Leleu est mu00e9decin, sexologue et thu00e9rapeute de couple. Il est l’auteur de plus de vingt ouvrages sur la sexualitu00e9 dont le best-seller Le traitu00e9 des caresses (1 million d’exemplaires vendus)..

La Voyageuse : un site d’hébergement uniquement réservé aux femmes

Mais voyager seule lorsqu’on est une femme n’est pas sans risque. Christina en sait quelque chose, car durant l’un de ses périples, la jeune femme a connu une très mauvaise expérience. Alors qu’elle louait une chambre chez des habitants de sa destination de voyage, Christina raconte avoir été harcelée par des hommes qui ont insisté pour partager son lit. Voilà pourquoi, elle a décidé que La Voyageuse soit uniquement réservée à la gent féminine.

Uniquement des femmes comme locataires et hébergeuses

Lors de ses nombreux périples à travers le monde, Christina a pris l’habitude de louer une chambre chez les habitants. Selon elle, « c’est la meilleure façon de découvrir la véritable culture d’un pays », mais cela peut avoir des risques, comme le prouve le harcèlement dont elle avait été victime. Christina partage cette méfiance avec près des 80 % des femmes qu’elle a rencontrées lors de ses voyages. La Voyageuse se présente ainsi comme LA solution aux problèmes d’hébergement que rencontrent beaucoup de globe-trotteuses. D’après un sondage effectué sur une centaine d’aventurières, la majorité a déclaré se sentir plus en confiance et en sécurité quand ce sont des femmes qui les hébergent.

Comment ça marche ?

Lorsque vous vous inscrivez sur la plateforme La Voyageuse, une pièce d’identité et un contact téléphonique vous sont demandés, que vous soyez voyageuse ou hébergeuse. Un questionnaire doit ensuite être rempli, de manière à vérifier votre profil et s’assurer que vous êtes quelqu’un de confiance. Pour les hébergeuses, cela permet également de garantir de l’authenticité et la sécurité de l’hébergement que vous proposez.

Combien ça coûte ?

L’inscription sur le site est totalement gratuite. Une fois cette étape passée, vous devez ensuite vous abonner, ce qui vous coûtera environ 119 euros par an. Christina a fixé ce prix mini en estimant qu’il s’accorde au budget de toutes les catégories de femmes, notamment les étudiantes, les retraitées et les célibataires qui n’ont pas beaucoup de moyens. Le seul point qui pourrait vous paraître onéreux, c’est de gérer la hotline et téléphoner aux hébergeuses  !

FAQ

Quels sont les besoins des femmes âgées en termes d'hébergement ?

Les femmes âgées ont besoin d'un hébergement sécurisé et adapté à leurs besoins spécifiques tels que des espaces de vie accessibles, un environnement calme et rassurant, ainsi qu'une assistance médicale et sociale adaptée. Elles recherchent également des activités stimulantes pour maintenir leur autonomie et leur bien-être physique et mental. Enfin, les femmes âgées aspirent à vivre dans un cadre chaleureux et convivial, propice aux échanges et à la sociabilisation avec d'autres résidents ou le personnel soignant.

Comment les femmes abordent-elles le voyage ?

Les femmes abordent le voyage avec curiosité et passion, en recherchant des expériences authentiques et enrichissantes. Elles se lancent souvent à la découverte de nouvelles cultures, traditions et paysages, cherchant à s'immerger dans l'inconnu.

Les femmes sont souvent plus attentives aux détails et aux interactions locales lorsqu'elles voyagent, se laissant guider par leur intuition et leur sensibilité. Pour beaucoup d'entre elles, voyager est une occasion de se découvrir soi-même, de sortir de sa zone de confort et d'établir des liens profonds avec les autres.

Existe-t-il des solutions d'hébergement gratuites pour les femmes seules en France ?

Oui, il existe en France des associations et des centres d'hébergement qui proposent des solutions d'hébergement gratuites spécialement dédiées aux femmes seules. Ces structures offrent un toit temporaire ainsi qu'un accompagnement social pour aider les femmes en difficulté à retrouver leur autonomie. Il est recommandé de contacter les services sociaux ou les organisations caritatives pour trouver un hébergement adapté.

Les femmes seules en situation précaire peuvent donc bénéficier d'une aide concrète et gratuite pour se loger en France.