• L'Ouest américain regorge de lieux emblématiques à découvrir lors d'un séjour au pays de l'Oncle Sam.
  • Les must-see de cette contrée incluent la Vallée de la Mort, Monument Valley, Bryce Canyons, le gigantesque Grand Canyon, Sequoia Park et Yellowstone.
  • Le célèbre Mont Rushmore constitue une attraction majeure avec ses sculptures à l'effigie des présidents américains.

Rien n'illustre mieux le rêve américain que la conquête de l'Ouest et la ruée vers l'or où devenir riche était à la portée du plus chanceux. Théâtre d'une page de l'histoire des USA, l'Ouest Américain regorge de lieux emblématiques à découvrir lors d'un séjour au pays de l'Oncle Sam. Personnage allégorique, ce dernier est un symbole du pays.
En effet, l'Oncle Sam désigne généralement les USA ou le gouvernement.

Quoi visiter dans l'Ouest américain ?

Célébré dans de nombreux westerns, l'Ouest américain hante l'imaginaire collectif avec ses étendues désertiques de sable ocre et ses cactus solitaires. On pense notamment à la Vallée de la Mort, Monument Valley, Bryce Canyons et le gigantesque Grand Canyon.

Le pays de l'oncle sam

The Penguin History of the United States of America.
Edexcel GCSE (9-1) History the USA 1954-1975: Conflict at Home and Abroad Student Book library edition (English Edition)

De plus, on y trouve aussi de nombreux parcs naturels boisés. Peuplés d'arbres centenaires, Sequoia Park et Yellowstone font partie des must-see de cette contrée.

Enfin, pour les amateurs d'histoire, il faudra inclure une visite du célèbre Mont Rushmore dans le Dakota du Sud.

Visiter le Grand Canyon

Classé au patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO depuis 1979, le Grand Canyon compte parmi les attractions principales de l'Ouest Américain. Creusé par le fleuve Colorado, il occupe une surface de près de 5000km². On y accède par l'une des deux rives : South Rim et North Rim. Enfin, il est également possible de survoler le Grand Canyon en hélicoptère pour profiter d'un point de vue hors du commun.

Le mémorial du Mont Rushmore

Sculptures de granites à l'effigie des présidents à flanc de montagne, le Mont Rushmore retrace 150 ans d'histoire américaine. Sont mis à l'honneur quatre présidents américains : George Washington, Thomas Jefferson, Theodore Roosevelt et d'Abraham Lincoln. Situé près de Rapid City, les travaux débutèrent dès 1925, dirigés par le sculpteur Gutzon Borglum. Avec près de deux millions de visiteurs par an, le Mont Rushmore compte parmi les attractions à ne pas manquer.

Le pays de l'Oncle Sam a de nombreuses facettes : d'est en ouest, les paysages, les traditions et les atmosphères varient et enchantent.

The Book Thief
Indian Summer: The Secret History of the End of an Empire

FAQ

Pourquoi les États-Unis sont-ils surnommés "le pays de l'oncle Sam" ?

Les États-Unis sont surnommés "le pays de l'oncle Sam" en référence à Samuel Wilson, un fournisseur de viande pour l'armée américaine pendant la guerre de 1812. Ses barils étaient marqués d'un "U.S.

" pour United States, mais les soldats ont interprété ces lettres comme signifiant "l'oncle Sam". Depuis lors, ce surnom est resté et est devenu synonyme des États-Unis. C'est ainsi que le pays est souvent représenté par un personnage avec un chapeau étoilé et barbe blanche symbolisant l'oncle Sam.

Quelle est l'origine du surnom "oncle Sam" pour désigner les États-Unis ?

Le surnom "oncle Sam" pour désigner les États-Unis trouve son origine pendant la guerre de 1812. Il était utilisé pour désigner Samuel Wilson, un marchand américain qui fournissait de la viande en conserve à l'armée. Les barils étaient estampillés avec les initiales "U.

S." qui ont été interprétées comme "Uncle Sam". Le surnom est resté depuis lors pour représenter le gouvernement et le pays dans son ensemble.

Qui est la figure historique derrière le personnage de l'oncle Sam aux États-Unis ?

L'oncle Sam est basé sur un véritable personnage historique, à savoir Samuel Wilson, un entrepreneur américain du 19ème siècle. Il était un important fournisseur de nourriture pour l'armée américaine pendant la guerre de 1812. Ses barils étaient marqués "U.

S." pour "United States", mais les soldats ont rapidement commencé à les appeler ceux de "l'oncle Sam". Ainsi, le nom est resté et a fini par représenter symboliquement les États-Unis dans leur ensemble.

Météo à Washington du 27 mai 2024
15°
couvert
48% humidité
vent : 3m/s NO
MAX 18 • MIN 12
23°
Mar
17°
Mer
16°
Jeu
17°
Ven
23°
Sam