L’Ouest américain évoque au prime abord, le Grand Canyon, les cow-boys et les déserts arides. Le côté plus moderne cache la Californie. Il représente l’attrait d’un bout du monde à la fois urbanisé et très sauvage. San Francisco est certes une destination incontournable, mais la ville de Los Angeles n’est pas moins intéressante.

Visiter les Etats-Unis : une halte à Los Angeles

Los Angeles et ses lieux incontournables

La circulation à Los Angeles est une vraie fourmilière. Sans GPS, il sera difficile de se retrouver. Mais une fois passé le « rush hour » comme le disent si bien les américains, Los Angeles reste l’une des villes les plus fascinantes des États unis. Beverly Hills, Malibu et Bel-Air séduisent les voyageurs avec leur ambiance électrique alors que Santa Monica est la capitale du « Peace and love ». Ici, l’atmosphère est décontractée et bohème. En été, les joggeurs et les rollers de Venise Beach remontent la côte pendant que les surfeurs s’adonnent à leur passion.

Los Angeles c’est aussi le meilleur endroit pour découvrir la culture américaine. C’est la cité mondiale  du cinéma. Tous les passionnés du septième art ont un jour rêvé de déambuler sur le Walk of Fame, ce légendaire trottoir qui a accueilli plusieurs fois les étoiles des blockbusters hollywoodiens. Sony Picture, Paramount, Warner Bros sont autant de noms qui font fantasmer les cinéphiles. Et pour leur bonheur, les portes d’Hollywood sont ouvertes pour des visites. Toute l’année, des fans font la queue pour marcher sur les traces de leurs stars favorites.

Les démarches obligatoires pour partir aux États-Unis

Los Angeles est décidément unique et pleine de surprises. D’ailleurs, les touristes auront surement l’occasion d’apercevoir leurs acteurs préférés s’ils prennent le temps de s’attarder dans le quartier de Bervely Hills. Tom Cruise, Jennifer Lopez, ou encore Nicolas Cage y ont leur pied-à-terre. Mais avant même de penser à jouer aux paparazzis, il faut d’abord réussir à entrer en Amérique.

Les voyageurs européens doivent disposer d’une autorisation de voyage électronique. Il s’agit d’un certificat qui va leur permettre de résider d’une manière provisoire. Chaque touriste, adulte ou  mineur, voulant rester plus de 90 jours doit faire la demande d’un ESTA pour faciliter le séjour aux États-Unis. Pour s’en procurer, il n’y a rien de plus simple. Toutes les démarches se font en ligne, il suffit de remplir un formulaire avec des renseignements dont la plupart sont déjà inscrits sur le passeport.  Trouver de plus amples informations dans l’article : Autorisation ESTA USA: une obligation pour voyager.

L’autorisation est généralement octroyée rapidement et sera valable pour une durée de deux ans. Certains sites indépendants proposent même de fournir l’ESTA en moins de 24 h.