Si vous avez toujours été intéressé(e) par la culture indienne, faire un voyage en Inde vous permettra une immersion complète et la découverte des particularités du pays. Mais, pour réaliser votre séjour sur le territoire indien, il faudra réaliser certaines démarches obligatoires. Alors, si vous n'avez aucune idée des formalités à remplir pour voyager en Inde, nous vous conseillons de lire cet article jusqu'au bout. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires pour bien organiser votre voyage.

Obtenir un visa pour se rendre en Inde

En tant que ressortissant français, vous avez besoin d'obtenir un visa pour voyager en Inde, et ce, quelle que soit la durée de votre séjour. Vous pouvez vous procurer ce document avant votre départ, directement à l'ambassade de l'Inde en France, via une agence spécialisée agréée ou sur place, à l'aéroport ainsi qu'à d'autres postes-frontière en fonction de vos destinations. Si vous allez en Inde pour découvrir le pays et faire du tourisme, vous devrez obligatoirement être détenteur d'un visa tourisme (L). Sans ce document, vous ne pourrez pas débarquer sur le territoire indien.

Lorsque cette autorisation est délivrée, elle est valable 3 à 6 mois à compter de la date de délivrance. C'est donc au cours de cette période que le visa pourra être utilisé sur le territoire. Si vous dépassez cette durée, vous devrez reprendre les démarches afin d'obtenir votre visa.

Pour bien organiser votre voyage et éviter les mauvaises surprises, nous vous conseillons d'anticiper votre demande de visa. En théorie, le délai d'obtention standard de ce document est de 6 jours ouvrés. Cependant, il est préférable d'anticiper un délai de 2 semaines et demi, surtout si vous faites votre demande sur internet. Depuis peu, il est en effet possible de faire une demande en ligne pour obtenir un visa indien. Vous pouvez donc avoir votre e-visa pour l'Inde en ligne en suivant les différentes étapes. Actuellement, il existe 3 types d'e-visas :

  • Un e-visa valide pendant 1 an à compter de la date de délivrance qui vous permet d'entrer et de sortir du territoire autant de fois que vous le désirez pendant 3 mois. Il coûte 39 euros,
  • Un e-visa valide pendant 30 jours à compter de la date de délivrance pour 2 entrées maximum en Inde entre juillet et mars. Pour obtenir cette autorisation, vous devrez débourser la somme de 25 euros,
  • Un e-visa valide pendant 30 jours à compter de la délivrance pour 2 entrées maximum sur le territoire entre avril et juin. Le prix de cet e-visa est fixé à 11 euros

Lorsque vous obtenez l'e-visa, vous disposez d'un mois pour entrer en Inde. Veillez donc à ne pas faire cette demande trop tôt pour éviter les refus d'embarquement. Il convient aussi de noter que l'e-visa ne vous permet pas de visiter certaines régions du pays telles que l'Himachal, le Ladakh, le Sikkim, le Pradesh, le Jammu-et-Cachemire et même certaines parties du Rajasthan. De plus, vous ne pouvez pas obtenir plus de deux e-visas par an.

Quelles sont les formalités de Visa pour voyager en Inde ?

Opter pour la formule classique du visa

Si vous le désirez, vous pouvez faire votre demande directement à l'ambassade. Pour ce faire, vous devrez dépenser environ 109 euros pour la délivrance de votre visa. Ce coût est valable si vous réalisez vous-même les formalités administratives. Vous avez également la possibilité de faire appel à une agence spécialisée qui se chargera des démarches à votre place. Dans ce cas, vous devrez payer un peu plus. Pour obtenir ce document, vous devrez fournir :

  • votre passeport : c'est sur cette pièce que le visa sera apposé,
  • une copie de la page d'informations de votre passeport,
  • un formulaire de l'ambassade à remplir sur internet, à imprimer et à parapher,
  • deux photos d'identité similaires à coller sur le formulaire,
  • des suppléments si vous comptez demander un visa dont la durée de validité est supérieure à 6 mois

Avoir un passeport valide

Si vous comptez vous rendre en Inde, vous devez vous assurer d'avoir un passeport en cours de validité (qui expire 6 mois après la date de retour). Il est important de garder à l'esprit que votre passeport doit posséder au moins 3 pages vierges consécutives. Si vous effectuez ce voyage en famille, avec vos enfants, sachez qu'ils doivent également avoir un passeport individuel. Ainsi, ils doivent présenter leur passeport, un formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents détenteurs de l'autorité parentale (si les deux parents ne sont pas présents) et une copie du titre d'identité du parent signataire.

En outre, si vous voyagez avec votre enfant, et que ce dernier ne porte pas votre nom, vous devrez prouver la filiation ou présenter une autorisation de sortie du territoire remplie et signée par l'autre parent avec une photocopie de sa pièce d'identité.

Quelles sont les formalités de Visa pour voyager en Inde ? #2

Avoir des photos d'identité conformes aux normes indiennes

Si vous décidez d'obtenir votre visa par la voie classique, il faudra remplir un formulaire et y ajouter deux photos d'identité identiques. Pour qu'elles soient acceptées par les autorités indiennes, il est nécessaire que ces clichés soient de format 5 cm x 5 cm et conformes aux normes ISO/IEC 19794-5 : 2005. Assurez-vous que les photos soient en couleur et que votre teint naturel apparaisse distinctement. Toute image en noir et blanc sera refusée. Évitez également d'envoyer des photos scannées ou de mauvaise résolution. Il est capital que les deux clichés soient nets, sans pliures et traces. Le fond doit être également clair et uni.

La prise de vue des photos doit pouvoir montrer un gros plan de votre visage et de vos épaules. Vous devrez avoir une expression neutre et la bouche fermée. Il faut bien regarder l'objectif et garder les yeux ouverts. Si vous portez des lunettes, les montures doivent être discrètes et ne pas cacher vos yeux. De fait, les images avec des sujets portant des verres teintés ne seront pas acceptées. Enfin, assurez-vous que vos cheveux ne masquent pas votre visage. Les autorités indiennes tolèrent les couvre-chefs portés pour des raisons religieuses. Néanmoins, ces derniers doivent laisser le visage totalement visible.