Choisir de faire appel au service d’une agence de voyage pour vos vacances est un moyen intéressant pour partir sans avoir à se soucier des détails organisationnels. Malheureusement, on recense de nombreux cas de litiges avec ce type de compagnies. En effet, tout ne se déroule pas toujours comme prévus. Les prestations n’étant pas toujours à la hauteurs de vos espérances ou des services inclus manquant ont puent gâcher votre séjour et vous contraindre à effectuer des dépenses supplémentaires.

Comme de nombreux vacanciers avant vous, vous faites donc le choix de vous retourner vers l’agence qui vous promettais des vacances de rêve. Cependant, vous constaterez que beaucoup de compagnies peu scrupuleuses n’accepteront pas de trouver de compromis pour régler le problème avec leur clients. Heureusement, pour remédier à votre litige et parvenir à se faire rembourser, des mesures ont été mises en place. Quels sont donc les moyens pour obtenir réparation ?

Trouver un compromis avec l’agence de voyage

Dès votre retour de voyage, si ce n’est pas déjà fait, il vous faudra prévenir au plus vite votre compagnie de voyage des soucis rencontrés par téléphone ou lettre recommandée. Constituer un dossier relatant les soucis rencontrés lors de votre voyage est un élément essentiel pour vous défendre car des preuves seront certainement exigées. Avant d’envisager des procédures judiciaires, il est plus judicieux d’entamer des négociations avec l’agence. Il vous sera alors peut être possible de trouver un compromis à l’amiable avec celle-ci, si elle l’accepte, pour vous dédommager.

Dans le cas contraire, qui faut-il contacter ?

Si l’agence refuse tout compris ou encore de reconnaître son manquement dans l’exécution de ses obligations, pourtant stipulées dans le contrat de voyage, une solution existe. En effet, de nombreux voyageurs font le choix de s’en retourner vers la justice afin de porter plainte. Pour cela, vous disposerez d’un mois pour agir. Il est alors possible de faire appel à la Commission de Litiges Voyage (CLV). Commission chargé des litiges entre consommateurs et compagnies organisatrices, elle pourra vous aider à régler le différend.

Il ne faut pas oublier que l’agence de voyage est responsable des prestataires auxquels elle fait appel dans l’organisation des voyages. C’est donc normalement à elle d’assurer des solutions de secours et un moyens de dédommagement, qui peuvent être financier, en cas de problèmes.

Dans la mesure où la justice définit la compagnie de voyage comme coupable pour mauvaise exécution du contrat elle sera condamnée. Selon 1147 du Code civil auprès du consommateur, elle sera donc obligée de verser des dommages et intérêts.