Aux Etats-Unis, c’est le National Park Service, attaché au département de l’Intérieur, opère les 59 parcs nationaux répartis sur le territoire. Les parcs nationaux visent à observer les espaces naturels d’exception et les préserver pour les générations futures.

Yellowstone

Yellowstone est le plus ancien parc national américain : il est le premier à avoir été établi en tant que tel, en 1872, ce qui en fait également le plus ancien parc national du monde. Situé au Nord-Ouest du Wyoming, il s’étend sur un peu moins de 9000 mètres carrés, soit une superficie supérieure à celle de la Corse. Le site est réputé, entre autres, pour ses ourses d’eau chaude et ses geysers (dont le plus célèbre est Old Faithful) : deux tiers des geysers du monde se trouvent à Yellowstone. 3 millions de personnes le visitent chaque année.

Les 3 parcs nationaux américains les plus anciens

Sequoia

Le Sequoia National Park est le second parc fondé aux Etats-Unis, en 1890. Situé au centre de la Californie, c’est ici que l’on trouve les plus gros arbres du monde. L’un des sequoias du parc, le General Sherman, est d’ailleurs considéré comme l’être vivant le plus volumineux du monde, avec ses 83 mètres de hauteur, ses 11 mètres de diamètre et ses 1500 mètres cubes. Des chemins ont été aménagés à travers les arbres et vous amènent à travers le Tunnel Log, un sequoia tombé ayant été creusé afin que les touristes puissent le traverser. Hormis les arbres, on peut également y voir le dôme en granit de Moro Rock, Crystal Cave (une grotte de marbre), ainsi que le Mont Whitney, point culminant du pays si l’on fait abstraction des sommets de l’Alaska.

Yosemite

Le Yosemite Park s’étend sur un peu plus de 3000 kilomètres carrés. Il a été établi le 1er octobre 1890, soit 6 jours après le Sequoia National Park. Yosemite Park est l’un des sites les plus visités des Etats-Unis, attirant chaque année plus de 3,5 millions de visiteurs. Il est surtout connu pour ses magnifiques chutes d’eau (les plus hautes d’Amérique du Nord) et ses dômes granitiques, qui font la joie des randonneurs. Le Yosemite Park est également l’habitat naturel de centaines d’espèces de mammifères et d’oiseaux, dont certaines n’existent qu’à cet endroit du monde.
Afin de pouvoir visiter ces trois sites naturel exceptionnels, n’oubliez pas de demander votre autorisation ESTA : l’ESTA US (Electronic System for Travel Authorization) est absolument nécessaire pour accéder au territoire américain en tant que touriste. Heureusement, la procédure  pour l’ ESTA France est très simple : il suffit de compléter et d’envoyer le formulaire ESTA en ligne pour recevoir ensuite, si tous les critères sont remplis, son autorisation au format PDF directement sur sa boîte mail.

LAISSER UN COMMENTAIRE