L’Italie, ce pays millénaire qui a su marquer sa trace au fil des siècles, en étant le berceau d’une civilisation européenne florissante, ou encore le siège de Saint-Pierre, une administration divine dont le catholicisme se revendique jusqu’à nos jours.

A vrai dire, je voulais à tout prix tenter ce séjour à Rome, la capitale culturelle, religieuse et artistique de l’Italie contemporaine, car c’est un véritable musée à ciel ouvert et une terre bénie par Dieu lui-même !

A première vue, l’on constate facilement que la ville est divisée par le fameux fleuve du Tibre, sur les rives duquel se trouvent les monuments les plus emblématiques de la ville de Rome que tout le monde connaît forcément : le Colisée, hommage de la tradition des Gladiateurs romains, le Forum ou encore le Panthéon.

Rome, une ville bénie

La découverte des vestiges de la Rome impériale, celle qui a façonné l’Europe au somment de la puissance de la civilisation romaine, fait ressentir toute la grandeur de cette époque grandiose, dont les livres d’histoire ne cessent de faire l’éloge.

Il existe également une demeure d’une splendeur unique, celle de l’empereur Néron, située juste derrière le Colisée. Cette demeure, la Domus Auréa, est une des rares villas impériales restées presque intactes, ce qui en fait un témoin émouvant, à ne manquer sous aucun prétexte !

Mais place à la Rome contemporaine maintenant, avec ses quartiers en permanence animés, à l’instar du Testaccio, quartier branché des jeunes italiens qui s’y réunissent le soir pour y profiter des derniers pubs ou restaurants à la mode, et perpétuer cette fameuse tradition du Dolce Vita !

2C
averses
93% humidité
vent 4km/h W
H 3 • L 2
-1C
Mar
-3C
Mer
-11C
Jeu
-13C
Ven
-7C
Sam