Quand vous franchissez les frontières d’outre-mer, vous êtes généralement censés respecter et accepter les règles prescrites par les autorités en place. Parmi ces règles, il y a l’inévitable étape de « vaccination ». C’est un passage obligé, mais également très utile pour votre sécurité sanitaire et celle des autres. Les conditions et les vaccins à faire varient d’une destination à une autre. Nous vous informons, à travers cet article, sur les vaccins à faire, leur utilité, et les centres de vaccination pour l’Asie en particulier.Quels vaccins faire ?

Pour l’Asie, en général, il n’y a aucune obligation de vaccination sur quoi que ce soit. Mais dépendant des régions où vous désirez vous rendre, certains vaccins sont vivement recommandés. Parmi ces vaccins, retrouvez ceux contre la fièvre typhoïde, la rage, l’hépatite A et B, la rougeole/rubéole/oreillons, et la diphtérie/tétanos/polio. Les 2 derniers sont plus ou moins obligatoires surtout quand si vous allez en milieu rural . Pour la typhoïde, vous n’avez à faire qu’un seul vaccin. Pour l’hépatite A et B, ce sera un vaccin avec 2 rappels dans le mois. Et pour le cas de la diphtérie/tétanos/polio, vous devez faire un vaccin avec un seul rappel.

Les vaccins à prévoir pour des séjours sur le continent asiatique

Pourquoi faire ?

Beaucoup se demande sans aucun doute sur l’utilité de ces vaccinations pour étrangers. Sachez qu’il y a certains pays qui refusent l’accès d’une personne non vaccinée sur leur territoire. Il est donc utile de s’en informer au préalable selon le pays que vous désirez visiter.

Concernant l’Asie, il y a vraiment de grands risques pour l’hépatite A et B. Si vous avez déjà voyagé dans cette destination, vous devrez être au courant que cette maladie est diffusée dans tous les pays asiatiques. Pour le cas du vaccin contre la rage, vous êtes tout à fait libre de le faire ou non. Il y a des chiens errants hors des sentiers battus et dans certains pays de l’Asie. Vous devez donc faire bien attention sur où vous mettez les pieds.

Pour plus d’informations sur les lieux incontournables à surtout visiter pendant votre périple en Asie, vous pouvez consulter cette page.

Et pour le cas du paludisme ?

Pour le cas du paludisme, il n’y a pas de vaccination prévue. L’Asie n’est pas une destination à haut risque. Il n’y a que du traitement préventif antipaludéen. Toutefois, ce n’est pas tout le monde qui peut le suivre, mais seulement les personnes sur lesquelles des symptômes auraient pu se développer. Le DOXY Gé 100mg est le seul médicament d’urgence recommandé pour cela. Il aura pour efficacité et validité d’une année en addition avec 2 boîtes de Malarone. Le traitement devait se faire au bout de quelques semaines seulement.

Où se rendre alors ?

Si vous êtes décidé à vous faire vacciner, vous n’avez qu’à vous rendre sur votre moteur de recherche favori. Tapez « centre de vaccination en Asie/grande ville asiatique » et choisissez celui qui est le plus proche de vous. Il n’y a pas d’établissements spéciaux consacrés pour la vaccination (et encore moins des étrangers) en Asie.

Néanmoins, pour bénéficier d’un meilleur tarif de vaccination, vous pouvez toujours vous rendre dans des centres médicaux. Renseignez sur leur horaire d’ouverture et les prises de rendez-vous.

quels vaccins pour-la turquie

LAISSER UN COMMENTAIRE