Sans doute, le trek du tour des Annapurnas est l’un des treks les plus impressionnants et les plus réputés au monde. L’activité se déroule autour du grand massif des Annaprunas, remarquables par une dizaine de hauts sommets dominés par l’Annapurna qui atteignent 8091 m d’altitude. Nombre de voyageurs attestent que ce trekking est le plus prisé au Népal, compte tenu de la variété de ses paysages à couper le souffle que ce soit dans le cadre géographique ou culturel.

Les passages remarquables sur ce trek

La montée au col de Thorong-La culminant au-delà de 5400 m d’altitude est certainement l’une des randonnées remarquables dont chaque démarche en vaut la peine notamment si le trek est marié à celui de l’Annapurna Sanctuary. Le tour des Annapurnas au Népal vaut le détour vu la grande diversité de ses paysages, étant donné aussi que l’on bénéficie d’un climat subtropical chaud et humide où prédominent les bananiers ou encore le climat sec et froid où règnent la glace et le roc uniquement en quelques jours.

Ce que vous offre le trekking du tour des Annapurnas

C’est une découverte exceptionnelle au niveau de la faune et de la flore dont les pratiquants passionnés de la nature y trouveront pleinement leur bonheur. Il s’agit d’un circuit inoubliable impliquant ainsi la découverte de diverses ethnies qui peuplent la région notamment après Pisang où la vallée s’ouvre et la vue se répand sur l’Annapurna III (7755m), puis l’Annapurna IV (7525 m) et le Gangapurna (7455m).

Après le passage au village de Manang, il ne faut pas oublier de rejoindre le lac Tilicho, abordable par le Tilicho Pass (5100m) et qui est considéré comme le plus dominant du Népal.

En effet, il s’agit d’un endroit unique peu visité, car il n’est pas installé sur le tour lui-même. Descendez après vers Muktinah afin de pouvoir contempler les places saintes des Hindous ou des bouddhistes et qui se démarquent par une vallée aride où de multiples nuances d’ocre s’harmonisent.

Un trek pour tous les adeptes de la montagne

Le massif de l’Annapurna est l’une des destinations incontournables au Népal qui plonge le randonneur dans une large diversité de paysages marqués par des vallées tropicales, paysages désertiques, chutes d’eau, montagnes… Du fait de la mise en place d’une infrastructure pour les camions, les marcheurs ne pourront plus y faire le tour complet à pied. L’itinéraire se fait alors de Besisahar à Muktinah en 10 à 12 jours. Mais la deuxième étape depuis Muktinah jusqu’à Pokhara peut se faire en automobile. Toutefois, il faut être prudent sur le mal des montagnes !

LAISSER UN COMMENTAIRE