Afin que vos vacances se déroulent comme vous les avez toujours imaginées et sans que vous ne vous retrouviez sur la paille après votre séjour à l’étranger, voici quelques conseils pratiques pour la location de voilier.

Les points cruciaux à ne surtout pas négliger

Location de voilier : comment bien s'y prendre ?

Avant de vous lancer dans votre aventure, il est crucial que votre choix se porte sur le voilier de la bonne taille. La taille du voilier et le nombre de personnes qui embarquera pour votre promenade en mer sont intimement liés. Ainsi, pour 5 à 7 personnes, un voilier de 15 à 20 mètres fera parfaitement l’affaire.
Si vous disposez de connaissances solides en matière de navigation, vous pouvez tenir vous-même la barre lors de votre croisière. À défaut, et pour plus de sécurité, il est préférable que vous vous attachiez les services d’un skipper. Ce dernier se chargera de vous mener en toute sécurité où bon vous semblera.
Quel que soit le temps que vous allez passer en mer, il est fortement conseillé de vérifier si vous avez de l’eau potable, si votre équipement de localisation (GPS) et de communication fonctionne, si le bateau a des bouées ou des gilets de sauvetage, que les conditions météo sont bonnes, que vous disposiez de suffisamment de vivres (pour les longues croisières) ou encore que les installations électriques fonctionnent correctement. Il ne faut pas hésiter à signaler au loueur de voilier qu’il manque du matériel de sécurité.
Toutefois, afin de vous prémunir de tout éventuels dommages qui pourraient survenir, le mieux pour vous est de souscrire à une assurance. En fonction de la formule que vous aurez choisie, le prestataire à qui vous vous adresserez vous présentera différents types d’assurance.
Vous devez également savoir que certaines compagnies exigent à leurs clients des cautions. Généralement, elles se situent environ à 10 ou 15 % de la valeur neuve du bateau.

Source image : thecruiser-scar.com

LAISSER UN COMMENTAIRE