Mystérieux, fascinant et grandiose, l’Ouzbékistan est une destination d’escapade par excellence pour les inconditionnels de l’évasion. Ce pays recèle de nombreux trésors architecturaux qui méritent l’attention, notamment dans la ville de Khiva. En outre, l’Ouzbékistan vaut vraiment la peine d’être visité pour ses étendues vertigineuses aux mille surprises. Tant de choses sont à voir et à faire dans cette contrée.

Khiva : un savoir-faire ancestral

Certes, l’Ouzbékistan peut amplement se résumer à travers ses métropoles phares comme Samarcande ou Boukhara. Cependant, rien n’est pareil aux découvertes possibles qu’offrent d’autres localités du pays comme ceux dont dispose Khiva. Partir à la conquête de cette dernière se traduit directement par une immersion dans une ville d’autrefois du centre de l’Asie. Khiva se démarque surtout par ses monuments et bâtisses fidèlement préservés, à l’image d’un vrai musée à ciel ouvert. Il existe à Khiva toute une panoplie de sites et lieux enchanteurs qui ne laisseront pas indifférent l’esprit des curieux.

Les édifices incontournables à Khiva

Faisant partie de l’un des joyaux de la nation et du continent, Khiva est une succession de splendeur. Ses infinies madrasas, mosquées, minarets et dômes font la fierté du pays pour captiver les touristes de tous horizons. D’ailleurs, la plupart des opérateurs qui organisent un voyage en Ouzbekistan inscrivent Khiva dans leurs itinéraires. Parmi les bâtiments anciens les plus intéressants figurent, entre autres, la Médersa Mohammed Amin Khan et ses décorations inégalées. Depuis peu, la Médersa a été transformée en hôtel, mais elle reste néanmoins accessible à ceux qui souhaitent la visiter.

Préparer votre visite de Khiva

Après la Médersa Mohammed Amin Khan, plusieurs monuments et bâtisses historiques embellissent la ville de Khiva. Tel est le cas de la fameuse Médersa Islam Khodja qui est devenue à l’heure actuelle le musée des arts. Son minaret de 44 mètres de haut constitue le témoin vivant d’un voyage en ouzbekistan une fois photographié en souvenirs. Celui-ci se distingue surtout par ses magnifiques céramiques à deux couleurs qui se contrastent avec les briques ocre. À noter que ce minaret est la plus dominante et la plus haute qui soit dans la ville de Khiva.

Après la virée culturelle, place à l’évasion vers les altitudes à Nourata

L'Ouzbékistan pour des vacances pleines d'aventure

En Ouzbékistan, il est possible de rallier la découverte et l’escapade. En effet, mis à part ses villes et ses architectures, la nation dispose de grands espaces inexplorés. Dans le nord de Samarcande, par exemple, se tient la chaîne de montagnes de Nourata. Sur place, la faune et la flore locale feront le bonheur des amoureux de la nature. C’est d’ans la localité que les animaux endémiques du pays peuvent être observés, ne citant que le bélier de Severtsov. Les hauteurs de Nourata sont également un lieu parfait pour admirer de près les espèces de volatiles de l’Asie. Le vautour moine et l’aigle royal sont les plus fréquents dans la zone. Quant à la végétation, Nourata est particulièrement apprécié au début du printemps avec ses pics ornés de tulipes et fleurs sauvages.

LAISSER UN COMMENTAIRE