• L'ETA (autorisation électronique de voyage) est un visa nécessaire pour entrer en Australie, adopté récemment par les autorités australiennes.
  • Les ressortissants des pays membres de l'Union européenne, dont la France, peuvent demander un ETA.
  • Il est possible de demander son ETA en ligne soi-même ou de le confier à des agences spécialisées, cette dernière option augmentant les chances d'obtenir rapidement l'autorisation.

L’Australie est une contrée qui ne cesse d’intéresser de nombreux touristes à travers le monde. Pour faciliter l’entrée de ces personnes et soutenir l’économie du pays, les autorités australiennes ont dernièrement adopté l’ETA ou Electronic Travel Authorization à l’instar d’autres États anglophones. L’obtention de ce type de visa dépend cependant de certaines conditions.

Les conditions d’obtention d’un ETA pour l’Australie

L’autorisation électronique de voyage ETA Australie est directement le fruit d’un programme d’exception de visa international. Ce dernier ayant abouti à la signature d’un traité, seuls les ressortissants des États signataires peuvent bénéficier de cette mesure. Presque tous les citoyens des pays membres de l’Union européenne (dont la France) peuvent toutefois s’en prévaloir. Dans ce sens, les Français sont autorisés à en faire la demande.

Généralités sur l’ETA pour l’Australie

Pour obtenir ce document, il est également nécessaire de correspondre à un certain profil. Les services de l’immigration australiens précisent en effet que l’ Australie ETA est réservé aux personnes n’ayant pas commis de délits graves comme l’attestent leurs casiers judiciaires. En outre, ce visa est octroyé aux individus en bonne santé qui ne sont pas atteints de tuberculose. D’autres détails sont énoncés sur le site officiel des hautes instances compétentes en la matière.

Demander son ETA

Un ETA pour l’Australie se demande en ligne comme tous les visas électroniques. Un demandeur a deux alternatives pour l’obtenir : soit il décide de s’occuper lui-même de la procédure, soit il confie cette démarche à des agences spécialisées. La première méthode a le mérite d’être peu coûteuse, mais les risques d’échec restent assez élevés du fait de l’exigence des autorités australiennes. La seconde méthode requiert le payement de frais supplémentaires, mais augmente les chances d’acquérir son autorisation de séjour électronique. Cette dernière alternative semble la plus indiquée pour les personnes pressées pour leur voyage en Australie et s’avère cruciale pour d’éventuels déplacements d’affaires.

Météo à Pékin du 27 février 2024
2°
nuageux
46% humidité
vent : 2m/s SSO
MAX 2 • MIN 2
2°
Mer
-0°
Jeu
-0°
Ven
2°
Sam
2°
Dim
Météo à Canberra du 27 février 2024
23°
couvert
66% humidité
vent : 3m/s N
MAX 26 • MIN 22
26°
Mer
31°
Jeu
29°
Ven
25°
Sam
24°
Dim