Partir en voyage d’affaires est très souvent porteur de nombreuses retombées économiques pour celui qui s’engage à le faire. Non seulement vous avez l’opportunité de consolider vos relations commerciales mais vous pouvez aussi faire de nouvelles rencontres qui vous ferons nouer de nouveaux partenariats. Pour que votre voyage se passe dans des conditions irréprochables, il ne suffit pas seulement de s’assurer que les formalités administratives soient réglées, mais les paramètres liés à la santé, la sécurité et surtout la langue du pays de destination soient bien maîtrisés. Ce billet se propose de formuler quelques bons plans à l’endroit de ceux qui veulent prochainement se rendre à l’étranger pour les affaires.

La santé est un point essentiel à regarder

Il est presque systématiquement demandé à ceux qui veulent voyager, de présenter un bulletin de vaccination contre certaines maladies, ainsi que des examens de santé spécifiques et complémentaires. Ce qui est le plus important à ce moment là, c’est de connaître l’environnement dans lequel on s’apprête à s’envoler. Certaines zones sont à risque et il importe de le savoir. La seule manière d’y parvenir, c’est de chercher les informations sur la situation sanitaire du pays de destination. Comme qui dirait, il vaut mieux prévenir que guérir.

Les clés de la réussite d’un voyage d’affaires

Votre sécurité et celle de vos biens

Il existe bien des téméraires qui adorent le danger, et s’engouffrent souvent dans des zones dangereuses, pour y faire des affaires. C’est pourquoi on assiste à de nombreux rapts d’étrangers dans ces zones, avec des demandes de rançons, mais l’issue fatale n’est pas toujours exclue. Certains touristes sont tués. Il faudrait donc connaître la situation sécuritaire du pays et surtout de la zone de destination. Une fois sur le terrain n’oublier jamais vos pièces personnelles à l’hôtel, parce qu’un contrôle inopiné peu surgir et vous voilà épinglé. Si possible, obtenez les services d’un garde-corps. Il est aussi préférable de louer un véhicule pour la mobilité en ville.

Résoudre la difficulté de maîtrise de la langue locale

Pour éviter beaucoup de réflexion, il est question ici de s’attribuer les services d’un interprète ou d’un traducteur, pour vos communications avec les partenaires. Vous n’avez pas besoin de faire le tour de la ville pour avoir le contact d’un service d’interprétariat, internet est un lieu sûr pour retrouver rapidement l’oiseau rare qui vous fera des traductions instantanées. L’anglais, l’allemand, l’italien, le japonais, le chinois et autres, sont des langues qui sont les plus disponibles. En termes d’interprétariat, on note des variantes que le public ignore très souvent : simultané, consécutif, chuchoté, et de liaison. En France, de nombreux centres de formation proposent des services d’interprétariat au profit des hommes d’affaires et des entreprises. Plusieurs langues sont mises en exergue, en dehors des principales langues.

LAISSER UN COMMENTAIRE