La quête d’un meilleur environnement pour les marocains

Les préoccupations pour la sauvegarde de l’environnement sont de plus en plus grandes et viennent de toute part. Toutes les communautés et populations se joignent à ce grand mouvement pour préserver l’environnement. Le Maroc ne fait pas exception à la règle et prend désormais les dispositions pour un meilleur Maroc.
Quand Riad de luxe rime avec préservation de l’environnement
Lorsque l’on loue un riad de luxe à Marrakech sur almendili.com, on se rend bien compte que la nature dans ce pays tient une grande place. Nombreux sont les jardins que l’on retrouve dans la ville, les espaces de verdures, les animaux. Tout est mis en œuvre pour que la beauté de la ville soit mise en avant avec l’aide de la nature.

De nos jours la couche d’ozone est mise en danger et par conséquent la sécurité de tout un chacun aussi. Le réchauffement climatique touche toutes les zones planétaires. Les animaux sont de plus en plus nombreux à mourir, les forêts aussi sont mises en danger. Elles sont détruites par les effets de ce réchauffement. Dans l’optique de veiller à préserver la planète, des institutions sont mises sur pied. Parmi elles, on peut citer l’Observatoire de l’UCA (Université Cadi Ayyad) pour la protection de l’environnement.

Cette association a été mise sur pied en 2010, lors d’une assemblée générale qui s’est tenue à l’occasion de sa création au sein de l’université Cadi Ayyad de Marrakech. La création de l’association s’est faite dans le cadre des célébrations organisées pour le 40ème anniversaire de la journée de la Terre. A cet effet, il a été également mis sur pied une charte nationale de l’environnement et du développement durable. A la tête de la toute nouvelle association, Monsieur El Hassan Boumekrad qui a également été décisionnaire lors de l’élaboration des statuts de fonctionnement et du bureau exécutif de l’association.

La rencontre a été organisée avec le soutien et la collaboration de grands penseurs du royaume : des professeurs, des universitaires, des spécialistes de l’environnement et même des chercheurs. Selon le président, Monsieur Boumekrad, le premier objectif de cette association est de déterminer quels sont les problèmes environnementaux rencontrés dans Marrakech et sa région. Deuxièmement, il s’agit pour l’association de mettre en ?œuvre les actions afin de soutenir les organisations étatiques dans leurs man?œuvres de protection de l’environnement, selon le programme établi par Sa Majesté le Roi Mohammed 6. L’association se donne aussi pour mission de faire adopter aux populations marocaines une culture « environnementale », en effet, on se rend compte que les marocains ont très peu conscience des risques que notre environnement court. Par conséquent ils ne savent pas quels principes adopter pour éviter le massacre. Pour y arriver, des colloques, des conférences et autres évènements seront organisés et animés par des professionnels, à l’attention des populations.

En parallèle de la réalisation de ces missions, il sera également procédé à une évaluation des résultats que les actions menées produiront. Grâce à cette structure, de nombreux partenariats pourront être contractés, entre les autorités locales et les institutions universitaires afin que les études menées par les universités au sujet de l’environnement profitent aux institutions locales et soient utilisées à des fins positives. Avec ces informations et leur utilisation, l’environnement, la faune et la flore seront protégés de manière plus efficiente. Une chose est sûre, la protection de l’environnement est en marche au Maroc et toutes les institutions se tiennent la main pour mener à bien cette mission délicate.

39C
partiellement nuageux
4% humidité
vent 5km/h ENE
H 39 • L 39
39C
Sam
36C
Dim
37C
Lun
30C
Mar
28C
Mer