Voyager avec ses enfants peut donner lieu à des moments en famille inoubliables, c’est le rêve de tous les parents. Mais si les préparations nécessaires pour organiser un bon voyage ne sont pas faites, ne rêve peut vite devenir un cauchemar. Les enfants (surtout petits) ont des difficultés et des besoins bien différents des adultes, surtout pendant un voyage. En plus, il y a des formalités liées aux enfants qu’il ne faut pas oublier pour éviter les mauvaises surprises.

Se préparer au pire

En voyageant avec des enfants, vous ne pouvez pas faire de suppositions sur leur comportement et leur santé. Il faut être préparé à tout. Cela se traduit par des stocks de couches énormes, des médicaments contre la nausée, les vomissements et surtout la diarrhée. Vous pouvez être quasiment sûrs qu’un enfant tombera malade pendant un voyage. Les enfants ne peuvent pas faire un effort sur eux-mêmes, et si vous vous sentez mal dans l’avion mais vous le supportez quand même, les petits enfants vous feront savoir leur malaise. Soyez préparés à tout ce qui peut arriver: ça arrivera.

Éviter les milieux tropicaux

Dans des régions où le risque d’infection est déjà considérable pour les adultes, c’est-à-dire s’il fait humide, une grande chaleur et cela proche de plans d’eau où il y a beaucoup d’insectes, il n’est pas conseillé d’emmener des enfants. Le risque qu’ils tombent malade est assez important, et même des maladies qui n’ont pas d’effets considérables sur un adulte peuvent être assez dangereux pour des petits enfants. Les infections du type gastroentérite peuvent être un danger réel pour un enfant car il risque d’être sévèrement déshydraté.

Ne pas trop entreprendre

Ne faites pas de grands plans pour votre voyage si les enfants devront venir avec vous. Des activités comme des randonnées, peut-être même sur plusieurs jours, des visites de grands musées ou les promenades dans la ville qui peuvent durer plus de quatre heures ne sont pas adaptées pour les enfants, et il vaut mieux ne pas les faire. Les enfants deviennent fatigués, les parents se fâchent et personne n’avance plus, ce sont des scènes qu’on observe souvent. Nous conseillons plutôt de faire des activités courtes et plus facile à adapter à l’humeur des enfants. Dans mon expérience, les voyages organisés type Club Méditerranée sont idéaux pour les enfants.

Régler les formalités

Voyager à l’étranger avec des enfants nécessite des précautions. Bien sûr, il faut emmener un passeport pour l’enfant, mais ce n’est pas tout. Pour entrer dans un pays isolé géographiquement comme les îles du Royaume-Uni ou l’Australie, on doit présenter le carnet de vaccination de l’enfant, et parfois même le carnet de santé. Ceci sert à empêcher la propagation de virus et d’infections venant de l’étranger. Plus récemment, le formulaire E111 a été remplacé par la carte d’assurance maladie de l’Union Européenne. Elle doit être emmenée pour assurer le traitement de votre enfant en cas d’accident.
Si vous voyagez en Afrique, par exemple en Afrique du Sud et en Namibie avec des enfants, l’acte de naissance des enfants est nécessaire pour prouver que vous êtes les parents en raison de mesures contre le trafic des enfants. Si vous n’avez pas d’acte de naissance, vous pouvez facilement en faire la demande.

Remarque: n’oubliez pas non plus de vacciner les enfants contre les maladies présentes dans les régions où vous voyagez. Selon le vaccin, il peut être nécessaire de le faire quelques mois à l’avance.