L’information est tombée : selon une analyse du tour-opérateur Thomas Cook, L’Espagne est LA destination en avion la plus plébiscitée des Belges.

L’Espagne : première destination préférée des Belges 

Si vous aussi avez opté pour l’Espagne cet été, nul doute que, parmi vos voisins de serviettes, se trouvent bon nombre de compatriotes. Cette année, le Belge sera massivement présent sur le territoire espagnol. En effet, pas moins de 34,3% des Belges s’y envoleront cet été ! 9.8% se dirigeront vers l’Espagne continentale, 11,5% aux Baléares tandis que 13% préféreront les Iles Canaries. Un beau succès pour le tourisme local.

Pourquoi un tel plébiscite ?

Cette jolie performance s’explique à travers divers facteurs… Même si les plages de sable blanc et le climat délicieux constituent bien évidemment une raison de se rendre en terres espagnoles, les circonstances mondiales actuelles pèsent également dans la balance.

Le désamour des pays du pourtour méditerranéens y est pour beaucoup : le climat de haute tension qui règne dans les pays du Maghreb, la conjoncture actuelle en Turquie et les réfugiés qui transitent toujours plus nombreux par la Grèce refroidissent certains vacanciers. Chez Thomas Cook, il n’est d’ailleurs plus possible de réserver ses vacances à destination de la Tunisie avant mai 2017. Prenons comme exemple la Turquie, où la chute est vertigineuse : cette année, seuls 24,3% des vacanciers ont opté pour la Turquie contre 40,5% l’année précédente.

Des cartes redistribuées

Le Belge, désireux de voir, malgré tout, du pays se tourne vers des destinations moins populaires mais tout aussi dépaysantes. Outre l’Espagne, la Bulgarie prend également du galon. A budget équivalent, elle constitue une alternative plaisante. Le Portugal, la France et l’Italie sont également revenus plus que jamais dans la course.

En ce qui concerne les vacances en voitures, la France, l’Autriche et l’Italie ont la côte.

Plutôt juillettiste qu’aoûtien

En dehors du changement de destination, le changement de périodicité : même si le phénomène n’est pas neuf, il continue à s’accentuer. En effet, en 2015, les juillettiste étaient 39,5% contre 39% cette année en ce qui concerne les départs en avion.

A la recherche d’une seconde résidence en location ou en vente en Espagne ? Rendez-vous sur zapinvest.be