Plus que quelques semaines et le moment tant attendu arrivera. Et pour cette quinzaine, vous voyez grand : vous rêvez depuis longtemps d’escapade à l’autre bout du monde, de l’air austral et de la Nature grandiose qu’on y rencontre. Un voyage dépaysant, une aventure enrichissante… la sensation de revenir changé, ressourcé par cette expérience !  La sensation d’avoir découvert une autre réalité que celle qui rythme votre routine dans l’hexagone, une culture riche et authentique qui fait fit du stress urbain, des grèves et de toutes les autres préoccupations de votre quotidien.

L’île de Pâques, joyau du Chili

Ce voyage, tenez vous bien, c’est au Chili qu’il vous faut l’entreprendre !

Le Chili qui s’étend sur une longueur de 4.300 km de la frontière péruvienne au Nord jusqu’à la Terre de Feu à l’extrémité la plus australe du continent sud-américain, est le pays aux milles merveilles dont vous rêviez quelques lignes auparavant. Ce pays qui sert de trait d’union à l’Océan Pacifique au couchant et à la Cordillère des Andes au levant, offre une palette chamarrée d’innombrables singularités de paysages et d’ineffables spécificités culturelles.

Son incomparable beauté peut prendre l’aspect de vastes étendues désertiques comme c’est le cas dans la région d’Atacama, de vallées fertiles à l’instar des vallées viticoles de la plaine centrale, de plages paradisiaques sur les littoraux ou encore paysages volcaniques dans le fin fond des terres patagoniennes au Sud du Pays. Ajoutez à cela des glaciers, des geysers, des lacs, des lagunes multicolores, des îles sauvages, des parcs naturels et une faune qui s’étend du pingouin au Puma et vous aurez un bref aperçu de ce qui vous attend au Chili.

Concernant l’aspect culturel, le Chili offre un savant cocktail entre ses racines autochtones et la culture latino-occidentale avec des touches spécifiques selon les régions. Un vaste éventail qui dévoile parfois des couleurs très inattendues.

Prenez par exemple le cas de la mystérieuse île de Pâques. Cette île triangulaire de 170 m2 de superficie que les locaux surnomment eux-mêmes Rapa Nui, la « grande lointaine », se situe à 3.700 km des côtes chiliennes. Située précisément à 27°09 Sud de latitude et 109°10 Ouest de longitude, elle est de ce fait l’île la plus orientale de Polynésie. Ces 4.000 habitants considérés à 60% comme descendants directs de la population autochtone d’origine est située en grande majorité de dans le village de Hanga Roa au Sud-ouest de l’île.

Le célèbre mystère de cette île classée au patrimoine culturel de l’humanité de l’Unesco, réside dans les centaines de statuts Moai éparses sur divers sites aux quatre coins de cette dernière. Les hypothèses sur le passé des insulaires et sur l’origine de ses statuts se font nombreuses mais aucune certitude n’a été établie jusqu’à aujourd’hui. Ses géants de pierre, qui atteignent parfois les 20 m de haut et dont le poids moyen avoisine les 14 tonnes,  nous apprennent de façon certaine la volonté du peuple aborigène qui les a érigées. Ils reflètent de surcroit un passé prospère sur une île jadis paradisiaque. Mais les pétroglyphes qui les ornent n’ont pas encore livré leur secret et leur mystère est donc intact.