La Floride, appelée aussi « l’État du Soleil », car elle est une ville ensoleillée, aux plages de rêve sous le bleu du ciel qui se confond admirablement avec le vert de la mer, est une des villes à vocation touristique du sud-est des États-Unis. Situé entre le golf du Mexique et l’océan Atlantique, ce petit état fait le bonheur des amoureux de la nature par la présence d’innombrables parcs et réserves naturelles assez diversifiées.
Essayons de voir tout ceci de plus près.

Floride : les merveilles à découvrirBeaucoup de jardins et parcs exotiques

Comparé aux calme et quiétude de l’aéroport international de Miami, le parking à Roissy semble un peu tumultueux, mais nous ne pourrons rien changer chaque pays possède sa réputation !

Ce serait vraiment dommage de visiter la belle ville de Floride sans jeter un coup d’oeil aux jardins Harry P. Leu. Ces jardins célèbres pour la richesse des plantes exotiques collectionnées par Harry P. Leu, homme d’affaires américain sont actuellement les plus beaux et les plus anciens de la ville d’Orlando. Pendant que vous y êtes, profitez aussi pour visiter le parc d’attractions de la Walt Disney, lieu privilégié de détente et d’amusement, surtout pour les enfants.

Au Sud de la Floride, dans l’archipel des Keys, se trouve un autre parc d’attractions : le Parc national de Dry Tortugas ou le Leu House Museum. La renommée de ce parc est sans nul doute la présence de nombreux îlots sablonneux pleins d’une faune sous-marine très diversifiée. Une légende ajoute aussi l’histoire de trésors engloutis et les naufrages des navires qui voguaient dans ces mers troubles.

Floride : les merveilles à découvrirDes sanctuaires naturels

Toujours dans le sud de la Floride, mais dans une zone subtropicale humide cette fois, vous pourrez visiter le parc national des Everglades, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO dans les années 80. Le parc abrite plusieurs espèces de mammifères et d’oiseaux rares, comme le crocodile américain, le lamantin des Caraïbes ou la panthère de Floride. Il sert aussi de refuge à près de 300 espèces d’oiseaux et de poissons d’eaux douces, à une cinquantaine de reptiles et de 40 espèces de mammifères terrestres.

Sur la côte Ouest et s’étendant sur plus de 45 hectares se trouve le zoo de Jacksonville (Jacksonville Zoo and Gardens) qui est un vrai sanctuaire de la nature. Il abrite bon nombre d’animaux sauvages d’Australie et d’Afrique vivants à l’état naturel, mais le clou de ce parc est certainement l’enclos pour jaguars ! À voir vivement.