La cuisine vietnamienne est réputée partout dans le monde. Les occidentaux ont même tendance à la confondre avec la cuisine chinoise. Se sont pourtant deux gastronomies différentes qui peuvent utiliser les mêmes aliments mais qui sont mariés de manières totalement distincte. Neorizons vous propose de découvrir les particularités de cette cuisine exotiques aux milles saveurs.

3 régions, 3 cuisines

A l’image de la Chine, la cuisine vietnamienne est différente selon l’endroit où on se situe. Longue de 1650 km (la France est longue de 1000km) les différents climats permettent de cultiver des aliments différents qui composent la riche cuisine du pays.

La cuisine du Vietnam : goût et légèreté

Le riz est bien sur un des éléments principaux des repas vietnamien. Cependant l’élaboration des plats est très souvent fait à partir de Nuoc mam, cette fameuse sauce faite à base de poissons fermentés qui caractérise si bien la gastronomie vietnamienne.

Cependant, la gastronomie se distingue du nord au sud est très différente. Au nord, la tradition culinaire est déjà plus ancrée qu’ailleurs. Elle fait très largement appel aux soupes, plats mijotés et aux grillades. Le fameux pho est le plat typique du nord. Au centre, la cuisine est très inspirée par la cour Impériale et les pêcheurs. Le sol est peu cultivable. L’utilisation du piment dans le centre donne aux plats des saveurs explosives que même les vietnamiens ont parfois du mal à terminer. Au sud, les saveurs sont plus sucrées. C’est la plus répandue est connue grâce à l’émigration vietnamienne qui vient surtout du sud. Le Ban Xao (galette jaune garnie de viandes et de soja) est le plat typique du sud

Comme dans la plupart des pays d’Asie du sud, il y a pas d’organisation dans le repas.  (entrée, plat, dessert …). Une multitude de plats sont disposé à table et chacun se sert comme bon lui semble afin de garnir en général , son riz.

La cuisine vietnamienne offre donc une offre presque illimité de choix. Elle influence et représente très bien la cuisine du sud-est asiatique. Utilisant quasiment tous les légumes comestibles qu’on puisse trouver elle est de plus légère et utilise très peu de matière grasse !

Partez à la découverte des saveurs du Vietnam avec Neorizons : Baie D’Halong, Pho et Ban Xeo