La République démocratique du Congo, va lancer en août prochain leur nouvelle compagnie aérienne nationale dénommée, Congo Airways avec l’aide Air France-KLM

La création de cette nouvelle compagnie aérienne fait suite notamment à la faillite de la précédente société aérienne nationale, LAC « Lignes aériennes Congolaises » et du fait des nombreuses compagnies aériennes hors-la-loi interdites en RDC, ne respectant pas les normes et pratiques de sécurités aérienne préconisé par l’OACI, « l’Organisation de l’Aviation Civile International ».

La RDC et Air France-KLM ont signé le 15 août 2014, un accord qui confie à Air France-KLM la gestion du lancement de la compagnie, « Congo Airways » pour ainsi changer la réputation du transport aérien du pays.

Congo Airways, la nouvelle compagnie nationale de la République démocratique du Congo (RDC)

« Congo Airways » se dote de deux Airbus A320

C’est Augustin Matata Ponyo, le Premier ministre congolais qui à annoncer l’achat des deux aéronefs auprès de la compagnie italienne Alitalia datent de 2007-2008.

« Au mois de juin, nous pensions à la relance avec des avions à location ; aujourd’hui, le gouvernement, sous le leadership du président Kabila, a décidé carrément d’acquérir deux avions Airbus A320 très récents, de moins de dix ans. Le tout premier Airbus arrive au mois de juillet, et le deuxième au début du mois d’août, ce qui fait que le lancement officiel de cette compagnie, très attendu par la majorité de la population, se ferait au mois d’août », a déclaré le Premier ministre congolais.

Augustin Matata Ponyo précise donc que ce report se fait après décision du gouvernement pour avoir finalement opté pour un véritable achat plutôt que pour une location.